L’auto-sabotage & l’écriture automatique

L'écriture automatique

La fin de l’année approche à grands pas et le moment des bilans aussi. Et que dire? 

Même si je sais en mon for intérieur que j’ai eu quelques succès; comme chaque année, j’ai encore et toujours ce goût de trop peu.

Parce qu’au fond, quelles étaient mes bonnes résolutions pour cette année ? J’ai beau me creuser la tête, je n’arrive même pas à m’en rappeler ! La liste devait être longue. Très mauvaise stratégie.

Mon astuce pour enfin appliquer mes bonnes résolutions

Alors pour éviter de démarrer la nouvelle année avec les mêmes promesses vite oubliées, j’ai décidé de changer de stratégie. Et cette fois-ci, je me suis fait la promesse de m’en tenir à une seule résolution: celle de toujours passer à l’action.

Je trouve que c’est un bon début.

Bon c’est bien beau tout cela, me diras-tu, mais comment je fais pour passer à l’action et pourquoi je procrastine ? Questions bien légitimes, n’est-ce pas ? Et ça tombe bien parce que je réponds à ces questions dans mon article « Comment cesser de reporter au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ? ». Il suffit de cliquer sur le lien pour t’y plonger.

Maintenant que tu sais pourquoi et comment tu peux sortir de la procrastination, parlons plus en détails d’un de mes outils préférés pour venir à bout de l’auto-sabotage.

L’écriture automatique

C’est très simple comme outil et c’est pour cela que je l’aime.

Il suffit de déposer ton ressenti par écrit.

Autrement dit, dès que tu es traversé par une émotion, tu la laisses s’exprimer librement sur le papier. On n’est pas là pour faire des belles phrases. On se fiche des fôtes d’orthographe. On lâche tout : colère, gros mots, insultes, tristesse, qu’importe. On dépose tout. C’est l’émotion qui parle, pas toi.

C’est simple, non ?

Ah oui, j’oubliais ! Réserve-toi un moment le matin au réveil pour écrire tes émotions. Et pour les lève-tôt, +/- 4 heures du matin est le moment idéal pour être inspiré. Oui je sais, un challenge pour certains! En fait, c’est entre 2h et 6h du matin que ça se passe. A toi de trouver ton créneau.

Et si ça ne te semble pas très catholique ou trop simple pour être vrai, sois un bon septique et teste. Ça ne coûte rien!

Ma boîte à outils pour venir à bout de l’auto-sabotage

L’écriture automatique est mon chouchou. Pourquoi ?

Elle est simple, à la portée de tous et surtout parce qu’elle permet de lâcher tout ce qu’on a sur le cœur qu’on n’a pas toujours envie de partager en faisant le ménage dans notre petit jardin secret.

Mais est-ce suffisant pour se libérer de tous nos blocages inconscients? Pour certains, la réponse sera oui et pour d’autres, plutôt non.

Alors si tu te reconnais dans la 2ème catégorie, j’ai un deuxième outil qu’on appelle l’EFT; la technique de libération émotionnelle. Egalement très simple à utiliser et aussi puissante que l’écriture. Pour en savoir plus, je t’invite à lire mon article « L’EFT, c’est quoi au juste ? » en cliquant sur ce lien.

Et pour les plus coriaces d’entre vous, c’est le travail subtil des élixirs floraux qui va prendre le relais. J’en parlerai plus en détails dans un prochain article.

Même pas peur !

On a tous envie de vivre la vie de nos rêves mais entre le rêve et la réalité, notre part d’ombre reste en travers de notre chemin bien malgré nous. Elle fait bien sûr partie de nous, ça ne fait pas de doute. Le problème c’est quand elle décide de nous protéger contre un danger qui n’existe pas ou qui n’existe plus.

Et pour couronner le tout, personne n’a envie d’affronter ce côté de notre personnalité: “Moi, même pas peur !”, “Même pas mal !”.

Le déni est là, en renfort, pour nous protéger et va nous empêcher d’avancer et de passer à l’action. C’est une des stratégies hyper puissantes de notre inconscient pour nous faire accepter l’inacceptable et nous permettre de continuer à vivre en faisant … avec.

J’aime l’argent, moi non plus

Autre scénario possible.

Notre inconscient nous laissera agir puis un jour sans que l’on sache comment BING nous ramener à la case départ pour la simple et bonne raison que les fantômes sont toujours là.

Il suffit d’observer les ups & downs de certains millionnaires aux origines modestes ou le parcours souvent dramatique de beaucoup de gagnants des grandes loteries ou de certains artistes qui font rêver la plupart d’entre nous.

YAPUKA passer à l’action

Alors es-tu prêt à donner une chance à ton rêve ? Es-tu prêt à travailler sur tes blocages inconscients ? Es-tu prêt à clarifier ton idée de la liberté financière ? Vouloir l’argent sans savoir ce que l’on veut en faire est vain. Commençons donc par le commencement, ton rêve. Quel est ton rêve ?

Tout est possible; encore faut-il s’autoriser à rêver et à y croire. C’est le voyage que je te propose dans mes ateliers. Tous les outils sont mis à l’honneur et le but est de se les approprier. Alors inscris-toi sans tarder!

J’espère t’avoir inspiré la plus belle résolution que tu puisses prendre pour la nouvelle année. Et sinon, j’aimerais que tu me fasses connaître ta bonne résolution et surtout TON RÊVE dans les commentaires ci-dessous.

PS : Je participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur organisé par Olivier Roland. Je te recommande la lecture de l’article qui parle du Journaling. Intéressant ! Ceci dit, si tu aimes MON article, pense à cliquer ici pour voter pour moi!

D’ici-là, je te souhaite une nouvelle année inspirante et riche de belles rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *